Articles Entreprenariat Société

Le PARIS NOIR …

À 31 ans, ce guide touristique né en Martinique a imaginé cette visite de Paris pas comme les autres. L’idée de faire voir cet «autre Paris» lui est venue avec les nombreuses questions de touristes: «Pourquoi il y a t-il autant de noirs à Paris? D’où viennent-ils? Est-ce que ça se passe bien?»

La réponse de Kévi Donat a pris la forme d’un ensemble de visites consacrées à l’histoire des noirs dans Paris. Ce type de visite est monnaie courante de l’autre côté de l’Atlantique, mais beaucoup plus inédit en France. Que ce soit pendant le mois consacré à l’Histoire des noirs (Black History Month) ou toute l’année, il est possible de visiter les endroits historiques qui ont marqué les États-Unis à travers le sport, la culture et même la gastronomie.
Le tour du «Paris Noir» peut se réaliser en une seule fois ou en deux parties: la première est consacrée à la rive gauche, qui revient sur les figures intellectuelles historiques noires, et la deuxième à la rive droite, beaucoup plus contemporaine.

La visite de la rive gauche débute sur la place du Panthéon, l’occasion de découvrir des Grands Hommes souvent peu connus, venus d’Afrique, d’Amérique ou des Antilles, comme Cheikh Anta Diop, historien sénégalais.
À travers la Sorbonne, St-Germain-des-Prés et le quartier Latin, on entre dans l’univers des intellectuels noirs du XXe siècle. Si on est parisien, on découvre alors une autre vie à ces endroits parfois si familiers. Kévi Donat fait le même constat: «Diplômé de Sciences Po, j’avais déjà quelques connaissances sur le sujet mais quand j’ai commencé à faire quelques repérages, je me suis rendu compte qu’il s’était passé énormément de choses à ces endroits et que je ne le savais pas. J’ai eu un peu honte.»

 

#blackinthecity

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    commodo nunc Aliquam dictum Praesent in