Articles Entreprenariat Société

L’Afrique le nouvel Eldorado mondial !

La vidéo dure que 8,15  min …À regarder s’il vous plait !!!

Quatre axes majeurs vont permettre le règne de l’Afrique, le numérique, la jeunesse,   l’émergence actuellement d’une classe moyenne et sans parler des matières premières présent dans la majorité des pays africains. C’est une évidence, le monde entier se tourne enfin vers l’Afrique, avec l’espoir pour les financiers, les entreprises, les organisations et les états d’être acteurs de cette incroyable croissance.
L’AFRIQUE DISPOSE D’UNE FORCE CONSIDÉRABLE ET INESTIMABLE : LA JEUNESSE DE LA POPULATION. Bientôt deux milliards d’habitants dont 60% de jeunes sur un continent qui affiche déjà la plus grande croissance mondiale. Avec une moyenne de croissance du PIB de 4,3 sur 54 pays et certains affichant fièrement 12, nous sommes bien en 2016 sur le continent qui affiche la plus grande croissance au monde. L’Asie peine à se structurer et doit aller chercher ailleurs (en Afrique en partie) ses matières premières, la Chine est freinée dans son développement et met le cap sur l’Ethiope, l’Amérique du sud est en crise…
500 MILLIONS DE FRANCOPHONES !
1 milliard de cartes SIM actives, plus de 800 millions de téléphones en services en Afrique, plus qu’en Europe et avec des usagers très jeunes. Trois facteurs clefs, la jeunesse, les nouvelles technologies et les indispensables matières premières…
UNE NOUVELLE AFRIQUE S’AFFIRME. LES MÉDIAS COMME LES POLITIQUES COMMENCENT VRAIMENT À S’Y INTÉRESSER !
L’Afrique dispose de tout sur son continent, en effet les réserves de matières premières en Afrique représentent 1/3 des besoins de la planète. Les côtes sont les plus poissonneuses du monde et les terres cultivables les plus riches. L’agriculture représentera à elle seule un des marchés le plus important au monde avec une industrialisation massive inévitable. Les mégapoles comme Lagos avec ses 28 millions d’habitants seront capables de consommer l’équivalent de 15 fois plus que Paris.
Lagos 22 millions d’habitants en 2015
Si nous y ajoutons le fait que 50% de la population à moins de 30 ans nous avons un continent qui comptera en 2050 plus de 2 milliards d’habitants avec des pays comme le Nigeria qui en comptent déjà 200 millions en 2016, ce sera 400 millions en 2050. Quel potentiel !
LE NOUVEAU BILL GATES SERA AFRICAIN ET PROBABLEMENT TRÈS JEUNE
Avec l’incroyable effervescence de l’innovation dans les nouvelles technologies le numérique et le digital se posent comme les nouveaux outils permettant de développer localement les services les plus adaptés aux besoins, il faut développer local et en synergie avec la culture.
800 MILLIONS DE MOBILES EN AFRIQUE, PLUS QU’EN EUROPE OU AUX USA
Le 26ème Forum Economique Mondial se tenait à Kigali au Rwanda. La thématique principale fut de trouver de nouveaux marchés pour diversifier les économies Africaines avec une synergies sur les nouvelles technologies.
Les nouvelles technologies en Afrique représentent le plus gros marché au monde selon de nombreux experts financiers. Il y aurait actuellement 800 millions de téléphones mobile en Afrique, c’est plus qu’en Europe ou aux USA. Sachant que 80% de ces mobiles sont d’ancienne génération imaginons l’impact sur les applications et l’échange d’information quand ils seront renouvelés par des Smartphones. Pourquoi un règne économique en Afrique. La Chine installe depuis 5 ans ses usines de production en Afrique de l’Est, dans le textile dans les énergies, dans le technopoles (Huawei)… Le coût de la main d’œuvre est le plus compétitif au monde avec la possibilité de travailler les ressources localement, une aubaine unique au monde.
Les Chinois mais aussi les Brésiliens, les Turcs, les Russes, les Allemands et la Suède et la Norvège deviennent aussi des acteurs incontournables. Ils coopèrent sur des grands projets et parviennent à nouer des partenariats stratégiques qui échappent souvent à la France comme les infrastructures ferroviaires de l’Afrique de l’Est, les centrales nucléaires en Afrique de l’Ouest (Nigeria) ou les barrages hydroélectriques en Ethiopie.
Alors que manque-t-il aux 54 pays pour régner économiquement sur le monde ?
FÉDÉRER LES ÉTATS DANS UNE UNION FORTE…LES ÉTATS UNIS D’AFRIQUE
Et c’est justement ce qu’il s’est passé l’année dernière avec le traité de libre échange qui voit 26 pays et 700 millions d’habitants réunis dans une fédération portant à elle seule 900 milliards d’euros de PIB. L’objectif est de croître commercialement de 30% et bien sur d’avoir une seule législation douanière sur l’Afrique de l’Est. Revoilà justement la partie la plus dynamique de l’Afrique qui tire encore son épingle du jeu sur l’économie Africaine (mondiale).

Voici l’Afrique apparaissant trop rarement dans nos médias …

 

 

 

 

slide10

Abidjan CÔTE D’IVOIRE

Yaoundé CAMEROUN

Yaoundé CAMEROUN

libreville

Libreville GABON

kigali-city-rwanda

Kigali RWANDA

eko_tower_total_nigeria

Abuja NÉGÉRIA

congo-brazzaville

Brazzaville CONGO

dkr-dakar

Dakar SÉNÉGAL

addisababa_ethiopie

Addis-Abeda ÉTHIOPIE

 

afrique-du-sud

Cap AFRIQUE DU SUD

 

Source : TV5 Monde

 

#blackinthecity

You Might Also Like

No Comments

    Leave a Reply

    Aliquam mi, risus. ut Donec elit. venenatis